La start-up chinoise Aiways s’est associée à Blue World Technologies, une entreprise danoise spécialisée dans le développement de piles à combustible au méthanol. Les deux entreprises étudieront les applications possibles pour des véhicules électriques à autonomie prolongée. Pour rappel, Aiways a été fondé en 2017 et a développé deux modèles, l’Aiways U5 électrique et la supersportive à pile à combustible RG Nathalie.

Ces deux modèles seront présentés dans le cadre du salon de Genève, cette semaine.

La Nathalie est la première d’une gamme complète de voitures en série limitée de Gumpert AIWAYS et signe le lancement officiel de la marque sur le marché européen. La RG Nathalie est propulsée par quatre moteurs électriques montés à proximité des quatre roues, qui les entraînent par l’intermédiaire de deux boîtes de vitesses spéciales à deux rapports afin d’offrir des performances à grande vitesse. La batterie se recharge durant la conduite grâce à une pile ‘Power Cell’ au méthanol unique en son genre, permettant d’obtenir un meilleur rendement sur des distances ininterrompues plus longues, si besoin. Avec sa pile à combustible au méthanol, la GT afficherait une autonomie de 1 000 km.

Aiways a finalisé la construction de son usine de Shangrao (province du Jiangxi), où il assemblera l’U5 à compter de septembre. De son côté, Blue World Technologies a été fondé en 2017 et siège à Aalborg (Danemark) ; l’entreprise prévoit d’ouvrir une succursale à Shanghai.