Hyundai a signé un accord pour établir une coentreprise en Suisse avec le fournisseur local d’hydrogène H2 Energy, en vue de pénétrer le marché européen des véhicules commerciaux verts.
La société conjointe, Hyundai Hydrogen Mobility, aura pour objectif de vendre 1 600 camions roulant à l’hydrogène en Suisse et dans d’autres pays européens d’ici à 2025.

Ces camions du constructeur coréen seront en concurrence avec ceux de Nikola Motor à hydrogène, mais aussi avec les modèles électriques à batterie de Tesla et Daimler.