Déjà largement compétitifs en matière d’autonome, par rapport à un vélo électrique à batterie, les vélos à hydrogène de Pragma Industries sont encore plus performants. Grâce à de nouveaux réservoirs en composites, stockant l’hydrogène à une pression de 300 bars (au lieu de 200), le rayon d’action passe à 150 km au lieu de 100. L’entreprise basque a choisi de travailler avec AMS composite cylinders, un fournisseur situé à Sheffield, en Angleterre. Cet acteur est spécialisé dans des produits ultra légers, basés sur un process innovant à base de fibre de carbone.

Cette augmentation de 50 % de l’autonomie permet de rouler pendant une semaine sans refaire le plein.

La même société AMS a enregistré des résultats comparables sur d’autres produits, comme par exemple les drones à hydrogène.