En ce samedi matin, la communauté de communes située au sud de Tours procède à l’inauguration de de la 1ère station de distribution d’hydrogène en Région Centre-Val de Loire. Implantée à Sorigny, dans l’enceinte du parc d’activité Isoparc, cette station a une capacité de distribution de 20 kg d’hydrogène gazeux par jour à 350 bars.

Elle a été installée par McPhy et est exploitée en direct par Touraine Vallée de l’Indre, propriétaire de l’équipement. La station se trouve d’ailleurs sur le parking de l’hôtel communautaire.

Ce point de charge va servir à alimenter une flotte de 10 Kangoo ZE H2, dont deux appartiennent au centre CEA du Ripault. Les communes d’Esvres-sur-Indre, Montbazon, Monts, Sainte-Catherine-de-Fierbois, Sorigny, Thilouze, Veigné et la Communauté de Communes Touraine Vallée de l’Indre ont chacune fait l’acquisition d’un de ces véhicules dotés d’une pile à combustible.

Une phase 2 prévoit plus tard l’aménagement d’un centre de production d’hydrogène à base d’énergies renouvelables. La station sera installée à proximité du futur centre routier, près de l’autoroute A10. Le site qui sera recouvert de 15 000 m2 de panneaux solaires, pourra ainsi générer suffisamment d’électricité verte pour faire une électrolyse et produire de l’hydrogène propre. La station de la phase 2 pourra répondre aux besoins de véhicules lourds comme les camions et la benne à ordure H2 prévue dans le cadre du projet HECTOR.

L’inauguration est aussi l’occasion de présenrter aux élus et aux invités les 15 vélos à hydrogène de Pragma Industrie acquis par la com com’. Ils ont été mis en location cet été à Azay-Le-Rideau et à Bréhémont (site qui fait la jonction entre l’Indre et la Loire à vélo et qui héberge une station de recharge fournie par Atawey). L’université de Tours a d’ailleurs mené une étude sur l’acceptabilité de ce vélo à assistance électrique d’un nouveau type.

Touraine Vallée de l’Indre, qui fait de l’hydrogène l’un des axes majeurs de sa stratégie pour le climat, entre donc dans une phase concrète.