Le pays va construire de nouvelles usines de production d’hydrogène afin d’alimenter des véhicules, rapporte l’agence de presse Yohnap. Il y aura ainsi trois petites installations à Busan, Daejeon, ainsi qu’à Chuncheon dans la province du Gangwon. Deux autres usines de taille moyenne seront également construites à Gwangju et Changwon, selon le ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Energie.

Les nouvelles usines de production, qui utiliseront comme matière première du gaz naturel liquéfié (GNL), seront capables de créer 7 400 tonnes d’hydrogène par an. Cela suffira pour alimenter 760 bus ou 49 000 véhicules de tourisme, a ajouté le ministère.

La Corée du Sud cherche à bâtir une société qui exploite l’hydrogène comme principale source d’énergie pour les véhicules et autres utilisations quotidiennes. La politique est considérée comme l’un des projets clés de l’administration Moon Jae-in, rappelle l’agence.