TOYOTA_FCV_PLUS_006_A3231EF63FD24A79B243F06493DC465A80A416A1

Comme l’an dernier, on retrouve des voitures à hydrogène dans l’enceinte du plus grand salon au monde de l’électronique grand public. Toyota est une fois de plus au rendez-vous. Le géant japonais a rappelé qu’il avait ouvert ses 5600 brevets afin d’accélérer la diffusion des véhicules à pile à combustible. Il a par ailleurs choisi d’exposer le concept FCV Plus, déjà vu lors du dernier salon de Tokyo, et qui reprend la technologie de la Mirai sur une base plus compacte.

TOYOTA_FCV_PLUS_001_C0B6555CB65AD0BB7AAC3D2AAA1C97B935C0B40E

Ce véhicule préfigure peut-être à terme une offre plus abordable au sein de la gamme Toyota.

Honda ces 2016

Pour la première fois, Honda participe au CES. Le rival de Toyota en profite pour exposer la nouvelle Clarity Fuel Cell, qui viendra concurrencer la Mirai dès le printemps dans certains pays. Le constructeur présente également sa station à hydrogène (Smart Hydrogen Station, avec électrolyseur qui produit de l’hydrogène à partir d’énergies renouvelables), ainsi que le générateur d’appoint (Power Exporter 9000).

Hyundai fc nevada

Et il ne faut pas oublier Hyundai, qui fait rouler une Tucson à hydrogène en mode autonome dans le Nevada. Une façon de faire le lien entre l’énergie du futur et la mobilité du futur.