Plastic Omnium : une giga factory ouvrira en Chine en 2026

plastic omnium chine
Plastic Omnium : une giga factory ouvrira en Chine en 2026

À travers sa coentreprise PO-Rein, l’équipementier français prévoit de produire chaque année jusqu’à 60 000 réservoirs hydrogène par an, à destination du marché chinois des véhicules utilitaires.

La future giga factory, dont la construction vient de commencer, s’étalera sur 28 000 mètres carrés dans le Jiading Hydrogen Park, l’un des principaux pôles de développement de l’hydrogène du pays. Elle viendra renforcer les capacités de production de Plastic Omnium, qui possède déjà à Shanghai une première usine de production de réservoirs à hydrogène, opérationnelle depuis le début de l’année.

« Cette nouvelle usine concrétise les ambitions de notre coentreprise PO-Rein sur le marché chinois de la mobilité hydrogène. Nous nous dotons des capacités de production nécessaires pour saisir toutes les opportunités et devenir l’un des grands gagnants de la transformation de la mobilité dans le pays », commente Laurent Favre, Directeur Général de Plastic Omnium. Rappelons que la coentreprise PO Rein, issue d’un partenariat entre Plastic Omnium et Rein Hytech*, a été lancée l’été dernier en Chine.

Le groupe français se fixe un objectif de chiffre d’affaires dans l’hydrogène de 3 milliards d’euros d’ici 2030.

*filiale de Shenergy Group, Rein Hytech est un fournisseur de solutions complètes d’infrastructure et d’approvisionnement en énergie hydrogène, intégrant la R&D, la fabrication, la vente, le service et l’intégration de systèmes.

Vous voulez en savoir plus sur Plastic Omnium ? Alors nos derniers articles sur l’équipementier français devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur Plastic Omnium ici.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Seiya recrute