Go Hydrogen : le Royaume-Uni expose sa stratégie

Royaume-Uni stratégie hydrogène
Go Hydrogen : le Royaume-Uni expose sa stratégie pour l’hydrogène

Dans le cadre de cet événement à Anvers, une représentante du Département de l’Energie a exposé la stratégie en matière d’hydrogène et a fait le point sur les premiers projets de déploiement.

Royaume-Uni : une stratégie hydrogène plus ambitieuse que la France ?

Comme l’a indiqué Lisa Pearce, qui est en charge des subventions pour l’hydrogène, au sein du Département pour la sécurité énergétique et le Net Zéro, Londres a révisé sa stratégie pour l’hydrogène en décembre dernier. Les ambitions sont de 1 GW en 2025, puis 10 GW en 2030. Elles sont plus fortes que celles affichées par la France dans le cadre de la révision de sa stratégie nationale.

L’intervenante est ensuite revenue sur un premier round de subventions (HAR 1 : Hydrogen Allocation Round), portant sur 11 projets et représentant l’équivalent de 125 MW. L’investissement se monte à 90 millions de livres de la part du Hydrogen Net Zero Fund, sachant que 413 millions de livres seront mobilisés à titre privé, avec au passage 760 emplois. Parmi les projets, qui vont être signés au printemps et démarrés en 2025, on remarque la présence d’EDF pour le projet éolien off shore Tees Green Hydrogen.

Premiers projets de passage à l’échelle au monde

Le Royaume-Uni estime que ce sont les premiers projets de passage à l’échelle dans le monde pour la production d’hydrogène. Le critère d’éligibilité est celui de la viabilité économique. D’ores et déjà, de prochains rounds sont prévus : HAR 2 pour 865 MW (avec de l’électrolyse, mais aussi de la pyrolyse et de la plasmalyse à partir du gaz), HAR 3 et HAR 4 pour 750 MW et HAR 5 pour des capacités non précisées, l’agenda s’échelonnant entre 2025 et 2027.

Londres a prévu par ailleurs un certain nombre de chantiers, autour de la mobilité, le mélange d’hydrogène au sein des infrastructures de gaz (à hauteur de 20 %), ou encore la décarbonation de l’industrie.

Vous voulez en savoir plus sur la stratégie hydrogène du Royaume-Uni? Alors nos derniers articles sur cette nation devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur Royaume-Uni ici.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Osez l'hydrogène