Le TGV espagnol prêt à passer à l’hydrogène

TGV Espagne hydrogène
Le TGV en Espagne prêt à passer à l’hydrogène

Dans le cadre du projet Hympulso, dix entreprises dont le fabricant de trains Talgo, unissent leurs forces pour appliquer pour la première fois la propulsion à hydrogène à un train à grande vitesse.

Par un communiqué, on apprend donc qu’un consortium d’industriels (dont Talgo, Golendus, Ingeteam, Repsol, Sener et Optimus3D) va appliquer l’hydrogène sur un train à grande vitesse, et en l’occurrence le Talgo 250* qui est un TGV ibérique. Le projet a reçu une subvention de 6,5 millions d’euros et fait partie du Programme d’incitation à la chaîne de valeur innovante et à la connaissance de l’hydrogène renouvelable, dans le cadre du Plan de relance, de transformation et de résilience.

Un train bi-mode

Il s’agit de développer un train bi-mode, capable de rouler en électrique quand la ligne est dotée de caténaires et en mode hydrogène quand elle n’est pas électrifiée. Le Talgo 250 dispose de deux wagons techniques, qui servent actuellement à produire de l’électricité à partir du diesel pour alimenter les engins de traction sur les tronçons sans caténaire. Dans le cadre du projet Hympulso, l’un de ces wagons sera aménagé pour recevoir des piles à combustible et des batteries pour fournir de l’électricité aux locomotives, à partir d’hydrogène 100 % vert et renouvelable.

Repsol et Golendus seront chargés de développer deux installations de ravitaillement en hydrogène. Repsol déploiera une installation mobile, tandis que l’usine d’hydrogène de Golendus sera une installation de production et de fourniture statique. Pour sa part, l’ADIF, l’équivalent espagnol de la SNCF, et qui est déjà impliquée dans le projet FCH2 Rail, facilitera les essais et pourra intégrer ces résultats dans sa stratégie hydrogène.

*Baptisé le « mini-canard » ce train à grande vitesse est doté d’un système d’écartement des essieux réglable qui permet de changer de voie sans arrêter le train

Vous voulez en savoir plus sur l’Espagne ? Alors nos derniers articles sur la péninsule ibérique devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur l’Espagne ici.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Seiya recrute