TotalEnergies investit dans Zhero Europe

TotalEnergies Zhero Europe

TotalEnergies investit dans Zhero Europe

Tout comme Baker Hugues, Technip Energies et Azimut, le groupe énergétique souhaite investir dans cette structure spécialisée dans les projets verts. L’objectif est de développer les énergies renouvelables à grande échelle en Europe et en Afrique, avec un volet concernant l’hydrogène.

Le communiqué de Total fait mention de « molécules vertes ». Il est donc bien question de produire de l’hydrogène vert, à partir notamment d’énergie solaire, et de l’utiliser sous forme par exemple de carburants de synthèse. « Zhero Europe a pour ambition d’acheminer vers l’Europe une énergie abondante, abordable et propre depuis les meilleurs sites de production vers les grands marchés consommateurs, notamment depuis l’Afrique du Nord*. Nous nous réjouissons donc de l’occasion qui nous est donnée d’unir nos forces à celles de Zhero Europe et de ses autres investisseurs pour soutenir le développement de ces projets pionniers, dans l’intérêt mutuel de l’Europe et de l’Afrique », commente Stéphane Michel, directeur général Gas, Renewables & Power de TotalEnergies.

Déjà une collaboration à travers la société TES

Précisons que Zhero Europe a investi dans une société qui a pour nom TES, et qui combine l’hydrogène vert avec du CO2 recyclé pour créer de l’e-NG (electric natural gas – gaz naturel électrique), capable de remplacer les molécules fossiles. « Cette solution, fondée sur une technologie éprouvée et une infrastructure existante est le moyen le plus immédiat au monde et le plus abordable de développer l’économie de l’hydrogène et d’atteindre l’objectif de zéro émission nette », peut-on lire sur le site. TotalEnergies collabore déjà avec cet acteur.

« L’énergie verte est déjà moins chère que les combustibles fossiles dans de nombreux pays et nous devons accélérer le développement et la construction des projets pour réduire l’écart qui se creuse entre l’action et l’ambition en matière de climat », déclarent Paddy Padmanathan et Alessandra Pasini, respectivement président et directrice générale de Zhero Europe.

Une accélération dans les renouvelables

TotalEnergies, qui vise la neutralité carbone en 2050, affichait à la fin du mois de juillet une capacité brute de production d’électricité renouvelable de 19 GW. L’objectif est d’atteindre une capacité brute de production d’origine renouvelable et de stockage de 35 GW en 2025, puis de 100 GW en 2030. Le groupe a pour ambition de figurer au top 5 mondial des producteurs d’électricité d’origine éolienne et solaire.

Pour sa part, Technip avait investi l’an dernier dans Hy2gen. De son côté, Baker Hugues a engagé plusieurs projets sur l’hydrogène vert, dont un avec Forstecue Future Industries.

*L’Afrique du Nord, qui est appelée à jouer un rôle essentiel dans les exportations d’hydrogène (lire notre article).

Vous voulez en savoir plus sur TotalEnergies ? Alors nos 2 derniers articles sur le groupe devraient vous intéresser. Vous pouvez les lire ici et .

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Seiya recrute