Un accord entre Daimler et BP en Angleterre

Daimler Truck AG et BP vont collaborer pour le déploiement d’un réseau de stations de remplissage à l’hydrogène. Elles seront au nombre de 25 d’ici 2030 et seront alimentées par BP en hydrogène vert. Il n’est pas précisé s’il s’agira d’hydrogène liquide, une solution pour laquelle Daimler a une nette préférence. Pour sa part, le constructeur allemand prévoit de livrer des camions à pile à combustible dans le pays à partir de 2025.

BP s’implique dans l’hydrogène, à l’image d’autres pétroliers. Il participe au déploiement de stations en Allemagne. En Angleterre, BP va construire un centre de production d’hydrogène d’une capacité de 1 GW, à Teeside. Il s’agira dans un premier temps d’hydrogène bleu, le groupe explorant aussi la piste de l’hydrogène vert.

En Allemagne, Daimler Truck a conclu un accord avec Linde pour bénéficier de stations à hydrogène. Le constructeur de camions entend sécuriser le développement de l’infrastructure afin de rassurer les futurs clients.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

Laisser un commentaire

H2Today / Seiya Consulting