Une GT hollandaise à hydrogène en lice pour Le Mans ?

Les étudiants de l’Université Technique de Delft (Pays-Bas) ont conçu ce qu’ils appellent la voiture à hydrogène la plus rapide du monde. Cela reste à voir, car si les chiffres annoncés (520 ch, une accélération de 0 à 100 km/h en moins de 3 s et une vitesse de pointe de 300 km/h) sont prometteurs*, il ne s’agit pour le moment que d’une maquette. L’auto est censée faire ses premiers tours de roues l’été prochain. A ce stade, aucun détail technique n’a été fourni sur la Forze IX. Seule indication : la liste des partenaires laisse apparaître le nom d’Elringklinger, un fournisseur de pile à combustible.

L’équipe de Forze Delft a cependant de l’expérience. Depuis 2008, elle travaille sur un programme de développement d’une voiture de course à hydrogène. La Forze VIII a par exemple réalisé un podium sur une course de Supercar Challenge aux Pays-Bas, en terminant à la seconde place en 2019 sur le circuit d’Assen. L’objectif, avec ce nouveau bolide, est de rivaliser face à Porsche, BMW et Lamborghini.

Le style, inspiré par Le Mans, fait de cette GT une candidate potentielle pour les 24 H en 2024 (ce qui est l’objectif annoncé). Il serait intéressant de la voir confrontée à MissionH24.

*La précédente version revendiquait une accélération de 0 à 100 km/h en 4 s et une vitesse de pointe de 210 km/h.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting