Vignette Crit’Air : c’est parti

vignette crit air

A compter de ce 1er juillet 2016, le ministère de l’écologie met à la disposition des collectivités locales le dispositif de vignettes « Crit’Air », qui, pour lutter contre la pollution de l’air, identifie et classe les véhicules en fonction de leur motorisation et de leur âge (et donc de leur niveau d’émissions polluantes).  Il va être utilisé à Paris, qui applique une restriction de circulation à compter de ce jour pour les véhicules immatriculés avant 1997.

Six catégories existent, avec d’abord la vignette verte pour les véhicules électriques, puis 5 catégories de la pastille violette jusqu’à la grise dédiée aux diesels mis en circulation entre 1997 et 2000.

simul vignette

La pastille la plus vertueuse réunit les véhicules électriques à batterie, ainsi que les véhicules à hydrogène. A noter que le gouvernement a intégré aussi à cette catégorie  les véhicules au gaz (GPL et GNV), ainsi que les hybrides rechargeables. C’est du moins le cas pour les VL.

Pour les utilitaires, seuls les modèles électriques et à hydrogène ont droit au macaron vert.

On remarquera que le simulateur ne propose pas pour le moment de liste de véhicules et reste assez sommaire.

Les vignettes peuvent être commandées sur un site, qui n’a été activé que le 1er juillet dans l’après-midi.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting