Yanmar prépare un moteur à hydrogène pour bateau au Japon

Yanmar moteur hydrogène bateau
Yanmar prépare un moteur à hydrogène pour bateau au Japon

Connu pour ses moteurs marins et d’engins de travaux publics, le groupe japonais Yanmar développe un moteur à hydrogène dans le cadre du « Zero-Emission Ship Project » de la Nippon Foundation.

Il s’agit d’un moteur à 4 temps qui brûlera de l’hydrogène au lieu du Diesel et qui se destine à des navires évoluant le long des côtes. Sur la base d’un 6 cylindres, ce moteur à grande vitesse pourra fonctionner avec un mélange de biocarburant et d’hydrogène, ou seulement avec de l’hydrogène. Il servira en fait à générer à bord de l’électricité, sans rejeter de CO2. Yanmar va débuter les essais à terre dès cette année et procéder à des vérifications en mer en 2026.

En parallèle de ce moteur à hydrogène, Yanmar va travailler à la conversion à l’hydrogène d’une navire hybride, à l’aide de générateurs à hydrogène et de batteries.

L’objectif est de proposer des solutions neutres en carbone en 2030 sur les côtes japonaises.

Vous voulez en savoir plus sur le Japon ? Alors nos derniers articles sur le pays du soleil levant devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur le Japon ici.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Seiya recrute