1 000 camions à hydrogène autour du port de Rotterdam

On pensait que Hyundai avait déjà fait fort avec ses 600 camions prévus en Suisse. Mais, voilà qu’Air Liquide et le port de Rotterdam annoncent leur intention de mettre à la route 1 000 camions à hydrogène pour relier les Pays-Bas, la Belgique et l’ouest de l’Allemagne d’ici 2025 (dont la moitié basés dans la zone du port de Rotterdam). Plusieurs partenaires sont impliqués, dont des constructeurs de camions (VDL Groep et Iveco/Nikola), des sociétés de transport (Vos Logistics, Jongeneel Transport et HN Post,) ainsi que des fournisseurs majeurs de piles à combustible. D’autres partenaires pourraient rejoindre cette initiative.

Il s’agit de l’un des plus grands projets européens du genre. Il devrait permettre de réduire les émissions de CO2 d’environ 100 000 tonnes par an, soit l’équivalent de 110 millions de kilomètres parcourus.

Pour alimenter ces camions, 25 stations à hydrogène de grande capacité vont être déployées. Elles délivreront de l’hydrogène bas carbone produit par électrolyse. Il ne s’agit encore que d’un projet, dans l’attente d’une étude de faisabilité sur l’ensemble de cette chaîne de valeur. La décision finale d’investissement devrait être prise à la fin de l’année 2022.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting