1200 stations H2 en Corée en 2040 !

Le ministère coréen de l’Industrie a annoncé qu’il comptait installer 1 200 stations de distribution d’hydrogène en Corée du Sud d’ici à 2040, rapporte l’agence Yonhap. Le pays a pour ambition de fabriquer 6,2 millions de véhicules à hydrogène au total d’ici à 2040, dont 3,3 millions pour l’exportation, et de devenir ainsi le premier producteur de véhicules « verts ».

29 stations sont actuellement en service dans le pays, dont trois à Séoul, où une nouvelle station vient d’être inaugurée devant l’Assemblée Nationale. Cette dernière pourra alimenter plus de 70 véhicules par jour). Ce nombre doit être porté progressivement à 310 d’ici à 2022.

Près de 3 000 véhicules à hydrogène circulaient sur les routes coréennes en août, à comparer avec 900 seulement en décembre dernier. Le gouvernement coréen a commencé l’an dernier à tester des autobus roulant à l’hydrogène. Un projet pilote vient de débuter à Séoul pour évaluer les performances d’une petite flotte de taxis à hydrogène.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting