5 000 Nexo en France d’ici 2025 ?

A l’occasion de la venue en France du Président de la Corée du Sud, Hyundai a signé une déclaration d’intention (MOU : Memorandum of Understanding) avec Engie et Air Liquide. Ces deux partenaires s’engagent à installer des stations de remplissage d’hydrogène, afin de favoriser la mobilité des véhicules avec pile à combustible.

Il a été annoncé que le constructeur souhaite exporter vers la France 5 000 exemplaires de véhicules à hydrogène, dont le Nexo, d’ici 2025. Mais l’annonce avait été faite par Hyundai avant la signature et reflétait son ambition. Ce chiffre ne figure pas a priori sur l’accord.

La France n’est pas le seul partenaire potentiel sur la liste. Hyundai a livré un total de 100 FCEV Nexo à des organisations gouvernementales, à des start-up et à des instituts de recherche aux États-Unis, en Allemagne, en Norvège et aux Pays-Bas depuis juillet dernier.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting