500 Mirai pour les JO de Tokyo en 2020

Partenaire au niveau mondial des Jeux Olympiques et Paraolympiques, le constructeur japonais a vu grand pour les JO de Tokyo en 2020. Il va y déployer pas moins de 3 700 véhicules, dont 90 % seront électrifiés. Ce sera d’ailleurs la flotte la plus verte de toute l’histoire des jeux olympiques, avec une moyenne de 80 g par km de CO2. Il y aura bien entendu des hybrides, qui constitueront le plus gros de la troupe. Mais, Toyota a aussi prévu 850 véhicules électriques à batterie (dont des navettes et des engins de mobilité personnelle) et 500 véhicules à hydrogène. Ces derniers seront des Mirai.

En plus de cette flotte officielle, le constructeur va mettre en circulation des bus Sora à pile à combustible. Il a aussi prévu des chariots-élévateurs à hydrogène. C’est une façon pour Toyota d’enfoncer le clou sur sa vision d’une société de l’hydrogène au Japon.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting