72 000 euros pour le Hyundai Nexo en France

Alors que la marque coréenne procède en ce moment au lancement de son nouveau modèle à hydrogène en Europe, on connaît enfin le tarif du Nexo. Celui-ci est de 72 000 euros. Le prix est plus élevé que pour l’ix35 FC, mais la chaîne de traction est plus sophistiquée et le niveau d’équipements est également supérieur*. On retiendra par ailleurs que l’autonomie est de 666 km selon le nouveau cycle WLTP (plus réaliste que le NEDC, qui revendique 756 km).

Hyundai nous apprend par ailleurs que ce SUV à l’hydrogène accélère de 0 à 100 km/h en 9,5 secondes. Soit, 3 secondes de mieux que l’ix35 FC. La vitesse de pointe atteint pour sa part 179 km/h. La chaîne de traction développe 120 kW (163 ch) pour un couple de 395 Nm.

La marque a fait beaucoup d’efforts sur la pile à combustible, produite en interne et qui bénéficie d’un système d’alimentation en air optimisé et d’un temps de recharge encore plus court par rapport à la précédente génération. Le Nexo se classe d’après le constructeur coréen dans une catégorie à part, tant par son rendement global que par son niveau de consommation (0,95 kg d’hydrogène aux 100 km). Le véhicule dispose par ailleurs d’un catalyseur d’électrode à membrane hautement résistant et d’une nouvelle technologie de commande d’entraînement qui lui confèrent une durabilité exceptionnelle et inégalée : au moins 10 ans et 160 000 kilomètres.

Pour être encore plus efficace, le Nexo a aussi été optimisé sur un plan aérodynamique avec un coefficient de traînée global de seulement 0,329. L’essuie-glace arrière est dissimulé et dès que le véhicule dépasse la vitesse de 3 km/h, les poignées de portes se rétractent automatiquement.

Autant d’éléments qui font de ce SUV à l’hydrogène la nouvelle référence sur le marché.

*Parmi les équipements, on retiendra le freinage autonome avec détection de piéton, l’assistance au maintien de voie, la surveillance des angles morts par caméra, l’alerte de circulation transversale arrière et le stationnement automatique.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting