Accord Air Liquide-ENI sur la mobilité H2 en Italie

Air Liquide et Eni ont décidé d’unir leurs forces pour développer la mobilité hydrogène en Italie. Les deux partenaires ont en effet signé une lettre d’intention pour la mise en place d’un réseau étendu de stations de recharge. Cette collaboration prévoit d’abord une étude de faisabilité pour le développement d’une chaîne logistique d’hydrogène bas carbone et renouvelable à destination des véhicules à pile à combustible dans la mobilité lourde et légère. Les partenaires identifieront également les emplacements stratégiques pour l’implantation de stations à hydrogène en Italie.

Air Liquide et ENI pourraient également associer d’autres partenaires dans le cadre de ce projet.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

Laisser un commentaire

H2Today / Seiya Consulting