Agfa lance une usine de membranes en Belgique

Le groupe, spécialisé dans l’imagerie et l’informatique, va lancer une usine pour produire des membranes Zirfon destinées à l’électrolyse alcaline.

L’unité de production sera installée dans des bâtiments existants sur le site de la société à Mortsel, près d’Anvers en Belgique. Une fois terminée, l’unité pourra produire jusqu’à l’équivalent de 20 gigawatts/an de capacité d’électrolyseur pour la production d’hydrogène vert. L’usine pourra être étendue en cas de nécessité.

Selon Agfa, les clients apprécient les membranes Zirfon développées en interne pour leur productivité inégalée et leur fiabilité extrême. Avec eux, ils sont capables de produire quatre fois plus d’hydrogène qu’avec une membrane conventionnelle. Des performances validées par l’institut Fraunhofer. Ces membranes ont été sélectionnées pour des projets hydrogène à grande échelle par les principaux acteurs de l’industrie.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde