Airbus rejoint le fonds Hy24

A son tour, l’avionneur rejoint le fonds d’investissement sur l’hydrogène issu du regroupement entre Ardian et Five T Hydrogen.

C’est à l’occasion du salon aéronautique de Farnborough (l’équivalent du Bourget en Angleterre) qu’Airbus a annoncé son intention de rejoindre à son tour le fonds Hy24, lancé en octobre 2021 et dédié au développement d’infrastructures pour l’hydrogène vert ou décarboné. C’est une façon pour Airbus de confirmer son objectif de se lancer dans l’avion H2 d’ici 2035.

« Nous nous réjouissons de voir Airbus rejoindre d’autres partenaires-clé et des investisseurs financiers », a commenté Pierre-Etienne Franc, le directeur général de Hy24. Le fonds estime être bien positionné pour favoriser le déploiement d’infrastructures.

A son lancement, le fonds Hy24 affichait un budget de 800 M€, l’ambition étant d’atteindre 1,5 Md€. Parmi les investisseurs, on peut citer Air Liquide, Plug Power, TotalEnergies et VINCI.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting