Airbus prépare l’arrivée de l’avion à hydrogène en Suède et en Norvège

Airbus prépare l'arrivée de l'avion à hydrogène en Suède et en Norvège
Airbus prépare l’arrivée de l’avion à hydrogène en Suède et en Norvège

L’avionneur européen a signé un protocole d’accord avec plusieurs partenaires (Avinor, SAS, Swedavia et Vattenfall). L’ambition est de déployer l’infrastructure de remplissage pour les avions dans les aéroports en Suède et en Norvège.

L’Europe du Nord est bien partie dans la course pour l’avion à hydrogène. Récemment, on vous parlait du projet BSR Hyairport qui couvre la mer Baltique, avec des aéroports de plusieurs pays européens (Allemagne, Pologne, Lettonie, Lituanie, Estonie, Suède, Finlande). Mais là, il s’agit d’un projet impliquant Airbus, et avec deux pays à la fois. Pas moins de 50 aéroports sont concernés !

« La Norvège et la Suède font partie des régions les plus exigeantes en matière d’aviation et disposent d’un grand potentiel de production d’hydrogène à partir de sources d’énergie renouvelables », relève Guillaume Faury, le patron du groupe aéronautique. Et ce partenariat « s’inscrit parfaitement dans la stratégie de déploiement d’écosystèmes aéronautiques à hydrogène dans les régions du monde les plus adaptées ».

La coalition est pertinente. Swedavia, Avinor (propriétaire de 43 aéroports en Norvège) et SAS (Scandinavian Arlines) ont déjà établi des collaborations fructueuses dans le domaine de l’aviation sans énergie fossile. Ces acteurs nordiques se réjouissent de l’arrivée de Vattenfall, producteur d’énergie qui s’investit dans le renouvelable, et surtout Airbus qui prépare l’avion à hydrogène à l’horizon 2035.

A travers son programme « Hydrogen Hub at Airports », Airbus a signé des accords avec des partenaires et des aéroports dans dix pays, dont la France, l’Allemagne, l’Italie, le Japon, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, Singapour, la Corée du Sud, la Suède et le Royaume-Uni.

Vous voulez en savoir plus sur l’hydrogène chez Airbus, en Suède et en Norvège ? Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur Airbus ici, sur la Suède ici et sur la Norvège .

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles