Nouvelle alliance en Europe pour les carburants synthétiques

Créée le 6 avril, cette alliance européenne vise à développer des carburants renouvelables à base d’hydrogène pour répondre aux besoins de décarbonation des secteurs du rail et de l’aviation.

Elle a pour nom Renewable and Low-Carbon Fuels Value Chain Industrial Alliance. Ouverte à divers acteurs (industriels, pouvoirs publics), sur la base du volontariat, elle réunit déjà Safran et Ficantieri, sachant qu’elle associe également des structures comme FuelsEurope et Hydrogen Europe. « Cette nouvelle alliance contribuera à stimuler la production, la distribution et l’utilisation de carburants renouvelables et à faibles émissions de carbone dans les transports », estime la commissaire aux transports, Adina Vălean. « Elle réduira notre dépendance à l’égard des combustibles fossiles importés et créera de nouveaux débouchés commerciaux innovants. Je tiens à remercier nos partenaires pour leur engagement et à inviter tous ceux qui le souhaitent à se joindre à nos efforts. Grâce à cette initiative, nous continuons à respecter les engagements que nous avons pris dans le cadre de la stratégie de mobilité durable et intelligente de la Commission et du pacte vert pour l’Europe », conclut-elle.

Rappelons que l’Europe se fixe un objectif de réduction des émissions dans le secteur des transports de 90 % d’ici à 2050.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting