Un concept à hydrogène en lice aux trophées de l’Argus

Le 14 février, le journal décernera son prix de la voiture de l’année. Dans la catégorie coup de coeur*, Alpine fait partie des nominés avec son concept Alpenglow à hydrogène.

Un jour peut-être, une voiture à hydrogène fera partie de la sélection des modèles concourant dans la catégorie reine de la voiture de l’année. Il y en a 17 en lice cette année pour succéder à la Renault Arkana. En tout cas, il y a au moins un concept H2 dans la liste des 12 véhicules retenus pour la catégorie coup de coeur. On retrouve en effet l’Alpine Alpenglow, le prototype sportif qui a beaucoup fait parler de lui lors du dernier Mondial de l’Automobile et qui a été exposé au salon de Bruxelles en début d’année. Ce concept embarque un moteur à combustion alimenté à l’hydrogène. Une technologie à laquelle réfléchit la marque du groupe Renault, tant en compétition que pour la route.

L’Alpenglow fera face notamment à deux concepts Renault (les 4L et R5 revisitées en mode électrique) et à la Mercedes EQXX qui revendique 1 000 km d’autonomie.

*Les nominés sont : Alpine Ravage, Alpine Alpenglow (concept), Citroen Oli (concept), Caselani 2 CV Fourgonnette, Devalliet Mugello, Dacia Manifesto (concept), Microlino, Mercedes EQXX concept, Renault 4Ever Trophy (concept), Renault R5 Turbo 3E (concept), Skoda Vision 7S (concept), Groupe Volkswagen Gen.Travel (concept)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Advert here 2