L’ANR lance un AMI hydrogène

L’Agence nationale de la Recherche lance un Appel à Manifestation d’Intérêts dans le cadre du Programme et Equipement prioritaire de recherche (PEPR) hydrogène décarboné. Ouvert le 24 janvier, il est ouvert jusqu’au 28 février.

Ce programme PEPR hydrogène décarboné a pour vocation de soutenir des activités de R&D amont au plus haut niveau mondial, en support aux industriels de la filière et répondant aux priorités définies dans le cadre de la stratégie nationale*. Après un premier appel à projets en décembre, l’objectif de cet AMI est de traiter l’hydrogène sous un angle technico-économique, social, ainsi qu’au niveau de l’analyse de cycle de vie, de la réglementation et des normes. Les candidatures émaneront de structures de recherche publique, seules ou en consortiums.

La construction des projets se déroulera en trois étapes : la première est de susciter et sélectionner des candidatures d’équipes intéressées et compétentes pour contribuer à ces projets sur les thèmes proposés ; la deuxième étape consistera à construire, lors d’ateliers impliquant des équipes qui auront répondu à l’AMI, des consortiums qui proposeront, sous forme de projets, des solutions aux enjeux du sujet à traiter ; la troisième étape consistera à proposer les projets coconstruits pour évaluation par un jury international, puis contractualisation par l’ANR.

Les projets pourront disposer jusqu’à 5 années de financement, afin d’approfondir les aspects fondamentaux et permettre la valorisation issue de ces travaux. Le montant d’aide total qui sera consacré au financement des projets construits suite à cet AMI sera, au maximum, de 3 M€.

*Stratégie qui a pour a pour vocation de décarboner l’industrie en faisant émerger une filière française de l’électrolyse avec 6,5 GW d’électrolyseurs installés en 2030 ; de développer une mobilité lourde à l’hydrogène décarboné ; de soutenir la recherche, l’innovation et le développement de compétences afin de favoriser les usages de demain.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting