Viritech Apricale : l’Hypercar H2 dévoilée à Goodwood

1 000 chevaux et moins de 1 000 kg… Les anglais de Viritech ont présenté au festival de vitesse de Goodwood une Hypercar à l’hydrogène, dessinée par Pinifarina et rivalisant en performances avec son équivalence en thermique.

La bête est visible chez Michelin, dans le paddock de Goodwood. Cette auto taillée pour la piste et utilisable sur route a été développée par Viritech, une société fondée par des experts de l’automobile et de la finance. Sur un plan technique, elle embarque une pile à combustible qui développe plusieurs centaines de kW. Le point fort vient de nouveaux réservoirs ultra-légers, à base de composites et de résine faisant appel à du graphène. Ce choix permet d’adapter la forme à la carrosserie monocoque de la voiture, tout en stockant l’hydrogène à une pression de 700 bars.

L’Apricale, c’est son nom, revendique une autonomie de 560 km.

Racée et puissante, grâce à ses deux moteurs électriques, elle se montre également sobre grâce à un système de gestion intelligente de l’énergie (Tri Volt) développé par Viritech. La compagnie entend produire 25 modèles qui seront produits chez Pininfarina, à Turin. Les livraisons sont prévues pour 2024, à un tarif qui n’est pas précisé.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

H2Today / Seiya Consulting