Auxerre inaugure sa station d’hydrogène

AuxHyGen : c’est sous ce nom de code que l’agglo d’Auxerre a placé cette journée d’inauguration. En présence d’Hynamics (filiale d’EDF) et de Transdev, le maire de la ville et Président de la communauté de l’Auxerrois, Crescent Marault, a donné ce matin le coup d’envoi de la station de production et de distribution.

Installée sur la rive droite, il s’agit de la plus grande station de France, avec une production de 400 kg par jour d’hydrogène renouvelable. Elle va alimenter dans un premier temps les 5 bus à hydrogène de marque Safra et opérés par Transdev. La station servira aussi à faire le plein d’autres véhicules, comme des camions, mais aussi des navettes fluviales et à terme les trains à hydrogène lorsque les TER bi-mode d’Alstom. C’est une station de technologie française, fournie par McPhy.

Pour Crescent Marault, « l’innovation est un pari sur l’avenir. Un pari qui peut être payant rapidement ». Suite aux annonces de la veille du Président Macron, il estime que « de plus en plus d’acteurs sont mobilisés et que les coûts devraient baisser rapidement ».

Pour le moment, le coût est de 12 euros le kilo, mais l’objectif est d’arriver à 7 euros et au-delà si possible.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting