Bertrand Piccard ambassadeur de Hyundai pour les énergies alternatives

Bertrand Piccard ambassadeur Hyundai
Bertrand Piccard ambassadeur de Hyundai pour les énergies alternatives

Ce partenariat a été annoncé hier soir, à l’issue de la première journée dédiée aux professionnels dans le cadre du salon de Genève. Le célèbre pilote de Solar Impulse est donc le nouvel ambassadeur de la marque coréenne. Bertrand Piccard sera en effet le porte-drapeau de Hyundai pour les énergies alternatives.

Sur son stand, la marque présente les différentes versions de la Ioniq ( dont le modèle électrique) et surtout le concept FE qui préfigure le SUV à hydrogène qui va sortir en 2018.

Très sensible aux questions environnementales, Bertrand Piccard s’intéresse de longue date à l’hydrogène. Il avait d’ailleurs songé à cette forme d’énergie pour propulser son avion électrique. Le pilote était à Davos en janvier, pour l’annonce de la création du Hydrogen Council. Sa place était donc légitime hier sur le stand de Hyundai, à côté du concept FE.

Bertrand Piccard a confié à Hydrogen Today que, sous l’impulsion d’entreprises comme Air Liquide et Hyundai, une chaîne entière a pu voir le jour, depuis la production jusqu’à la distribution auprès du consommateur. Il a également déclaré que si la voiture électrique peut être considérée par une menace pour les pétroliers, il n’en est pas de même pour l’hydrogène que ces acteurs peuvent justement distribuer. L’avantage le plus évident, pour Bertrand Piccard, est que l’on peut faire le plein en seulement trois minutes.

Vous voulez en savoir plus sur Hyundai ? Alors nos derniers articles sur cet acteur devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur Hyundai ici.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

2