Solar Impulse : 50 propositions vertes pour l’Assemblée

La fondation dirigée par Bertrand Piccard lance une initiative originale, « Prêt à voter », qui consiste à prendre les technologies existantes comme point de départ pour guider les députés.

En s’appuyant sur son réseau d’experts et de partenaires, la Fondation Solar Impulse a sélectionné 50 solutions – en majorité françaises et ancrées dans les territoires – parmi les 1400 solutions propres et rentables qu’elle a labélisées. Et,elle les a traduites en 50 recommandations destinées aux députés nouvellement élus et aux sénateurs, pour moderniser les réglementations actuelles.

Sur son site, la Fondation présente les 10 premières propositions. Il se trouve que l’une d’elles concerne l’hydrogène, et elle a été évoquée par Bertrand Piccard lui-même, qui en a parlé hier sur RTL. Il a retenu la PME Logikko, établie à Mérignac, près de Bordeaux, et qui propose de l’injection d’hydrogène dans un moteur thermique. La solution labellisée « Hydrogen Injection System » prend la forme d’un boîtier, qu’on installe sur le moteur, essence comme Diesel. Sans modifier le moteur, ni la carte grise, la technologie permet d’injecter une très faible quantité d’hydrogène (produit par électrolyse*, à partir d’eau déminéralisée) dans le mélange air-carburant, avec un gain de 25 % en CO2 et de 40 % en ce qui concerne les rejets toxiques.

Selon Solar Impulse, la solution de Logikko est brevetée et a reçu des soutiens de la BPI et de la région Nouvelle Aquitaine. Récemment, la Région Grand Est a décidé de l’utiliser sur 4 de ses véhicules utilitaires. Bertrand Piccard était d’ailleurs présent, lors de cette annoncer en mai dernier.

*Grâce à un procédé chimique et des composants embarqués (eau déminéralisée + électrolytes ainsi qu’un électrolyseur), le courant électrique entraîné par le moteur sépare les molécules d’eau (H2O) en Oxygène et en Hydrogène.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting