Beyond Aero prévoit un vol en 2022 de son démonstrateur à deux places

On vous a déjà parlé de cette start-up, fondée en 2020 par deux anciens de l’ISAE-SUPAERO et de l’École Polytechnique. D’après la presse locale, Beyond Aero a récemment dévoilé son projet de démonstrateur biplace à propulsion hydrogène, baptisé Blériot. Ce dernier sera basé sur un ULM de type G1, un avion ultraléger conçu en France. L’appareil fera l’objet d’un retrofit, son moteur thermique étant remplacé par une pile à combustible et un moteur électrique. Eloa Guillotin, cofondatrice et présidente de l’entreprise, estime qu’il s’agira alors de « l’un des premiers démonstrateurs en Europe à hydrogène capable d’embarquer des passagers ».

La startup toulousaine Beyond Aero compte faire voler fin 2022 ce démonstrateur à hydrogène. Une première étape avant la construction d’un avion d’affaires de cinq à sept places destiné au transport européen.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

Laisser un commentaire

H2Today / Seiya Consulting