Bientôt 40 stations à hydrogène en France

IMG_1549

Dans le cadre des journées de l’hydrogène, le responsable de H2 Mobilité France, Fabio Ferrari, a dressé le tableau de la mobilité à l’hydrogène dans l’hexagone. A ce jour, on dénombre déjà une douzaine de stations dans le pays.

Elles sont situées à Albi, Dole, Luxeuil, Paris (pont de l’Alma avec Air Liquide, Ivry avec la mairie de Paris), Grenoble, Lyon, Saint-Lô et Valence.

Sur la période 2016-2018, 27 autres stations sont prévues avec l’aide de fonds européens. Elles seront implantées à Bordeaux, Lyon, Montélimar, Nancy, Nantes, Paris (sud, ouest, nord), Rodez, Rouen, Sarreguemines, Valence, ainsi qu’en région Basse-Normandie.

Fabio Ferrari estime que le mieux est de démarrer par des petites stations à 350 bar pour des flottes de 20 à 50 véhicules pour amorcer le marché, et de proposer aussi des stations plus importantes capables de délivrer plus de 100 kg par jour à une pression de 350 et 700 bar.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting