Bus H2 : la France pèse un tiers des intentions d’achat en Europe

Vous vous souvenez peut-être de cette ambition de 1 000 bus à hydrogène pour 2023 en France, qui avait fait l’objet d’une prise de parole commune d’Hydrogen Europe et de l’UGAP ? C’était en 2019, lors des journées Hydrogène dans les Territoires de l’AFHYPAC, en 2019 à Marseille. On en est presque à la moitié…

Lors des RIVE (Rencontres Internationales des Véhicules Ecologiques), la semaine prochaine à Alès, Valérie Bouillon-Delporte – qui interviendra en tant que Vice-Présidente de France Hydrogène – annoncera que l’on dénombre déjà 450 intentions d’achat en France. « Ce chiffre représente un tiers des 1 500 intentions d’achat recensées en Europe, alors que la France n’apparaissait pas en 2017 sur ce marché », souligne-t-elle.

France Hydrogène recense également les intentions d’achat pour les camions et les bennes à ordures. Le chiffre est de 212, dont 81 avant 2023.

La mobilité hydrogène devient une réalité dans les territoires.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Share on twitter
Share on linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

Laisser un commentaire

H2Today / Seiya Consulting