Un bus à hydrogène entre Moûtiers et Courchevel ?

Un bus à hydrogène entre Moûtiers et Courchevel ?
Un bus à hydrogène entre Moûtiers et Courchevel ?

Safra a fait rouler un bus HyCity sur cette liaison de montagne. Un test qui pourrait déboucher sur une liaison régulière à un calendrier encore indéterminé.

La démonstration est le fruit d’une initiative commune de Safra et du groupe d’électricité et de gaz GEG, sous l’impulsion également de Fabrice Pannekoucke, maire de Moûtiers et Vice-Président à la région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle a eu lieu le 9 avril. Ce jour-là, le bus à hydrogène du fabricant français a transporté 20 personnes dans la Vallée de la Tarentaise, dont des représentants de Transdev.

Il est arrivé en 30 mn à la célèbre station de Courchevel, au même ryrthme qu’un équivalent thermique. Mais sans rejeter de CO2 et de polluants. La presse locale, qui relate cet épisode, rappelle qu’une station de remplissage d’hydrogène est en service à Moûtiers. C’est en effet l’une des stations du réseau HYmpulsion, installée dans le cadre du projet ZEV.

À ce stade, les parties concernées n’annoncent pas de calendrier. Mais, l’ambition serait de créer une ligne décarbonée de transport vers Courchevel à partir de Moûtiers, pour les saisonniers dans un premier temps. Safra a publié un communiqué qui indique qu’une autre station, celle de Tignes, était également intéressée par la démonstration d’un bus à hydrogène.

Sources : France 3, Savoie News, Le Dauphiné, Safra

Vous voulez en savoir plus sur le bus à hydrogène ? Alors nos derniers articles sur le sujet devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur le bus à hydrogène ici.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène de manière plus régulière ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

MasterClass H2 Toulouse