Corridor H2 : l’Occitanie lance un appel pour recruter des acteurs

Lancé par la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, « Corridor H2* » est un projet européen qui vise à décarboner le transport de marchandises et de passagers sur un axe Nord/Sud allant de la Méditerranée à la Mer du Nord. Il combine à la fois la production et la distribution d’hydrogène vert pour la mobilité lourde.

D’ici fin 2023, ce sont 2 unités de production d’hydrogène, notamment à partir d’énergie renouvelable, 8 stations de distribution d’hydrogène, 40 camions à propulsion hydrogène, 62 remorques/unités frigorifiques pour camions pour le transport de produits frais et 15 autocars interurbains régionaux (rétrofités) qui seront déployés en Occitanie.

La Région souhaite désormais lancer concrètement ce projet sur son territoire. Elle vient de voter un dispositif pour sélectionner les futurs acteurs de ce corridor.

Un appel à projet concerne les fournisseurs d’hydrogène. Il vise à sélectionner et soutenir les acteurs qui s’engageront dans le déploiement d’infrastructures pour produire, conditionner, transporter et distribuer de l’hydrogène aux futurs usagers, en utilisant des technologies à faible émission de gaz à effet de serre.

Par ailleurs, un appel à manifestation d’intérêt est lancé à destination des acteurs du transport de marchandises et de produits frais souhaitant réduire leur impact carbone. Ils pourront ainsi bénéficier d’un accompagnement dans la sélection de solutions de transport à l’hydrogène (camions, remorques, unités frigorifique fonctionnant à l’hydrogène) ainsi que d’un soutien financier pour en acquérir.

Les dossiers de candidatures sont à retrouver sur le site de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. La région précise aussi qu’un webinaire d’information est organisé le 4 mai pour préciser l’ensemble du projet et expliquer comment se porter candidat.

*La Banque Européenne d’Investissement soutient ce projet par un prêt accordé à la Région de 40M€ et la Commission Européenne par une subvention de 14,5M€ (obtenue dans le cadre de l’appel à projets MIE transport).

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Share on twitter
Share on linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting