Daimler et Total s’allient dans l’hydrogène en Europe

Daimler Trucks et TotalEnergies ont décidé de coopérer pour développer l’infrastructure de recharge en Europe. Cet accord reflète les ambitions de chacun des partenaires.

Le constructeur allemand estime que l’hydrogène est une solution adaptée au transport de longue distance, en complément de l’industrie. Il veut donc s’assurer que le réseau de distribution va se mettre en place. Pour sa part, TotalEnergies veut se doter d’un réseau de 150 stations d’ici 2030, essentiellement en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg et en France. Daimler Trucks sera en mesure de fournir des camions dans ces pays en 2025.

Tout comme celui passé avec BP en Angleterre, l’accord ne précise pas s’il s’agit d’hydrogène liquide.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

Laisser un commentaire

H2Today / Seiya Consulting