Daimler présente un camion à hydrogène à Tokyo

Si la Toyota Mirai de seconde génération est l’attraction du salon de Tokyo, on peut aussi voir au Japon un concept de camion à hydrogène présenté par le groupe Daimer. Présenté sous la marque Fuso, le Vision F-Cell est un prototype de 7,5 tonnes, équipé d’une pile de 135 kW. Son autonomie est de 300 km. Daimler explique que l’architecture est comparable à celle d’un camion 100 % électrique, à la différence près que le pack batteries est de taille réduire et que le véhicule comporte des réservoirs à hydrogène.

Ce prototype préfigure les modèles de série que le groupe compte produire d’ici la fin de la prochaine décennie.

Auparavant, Daimler va surtout mettre l’accent sur l’électrique à batterie. Toutefois, l’hydrogène fera déjà son apparition en tant que prolongateur d’autonomie sur le bus eCitaro dès 2022. L’ambition du groupe est de proposer des véhicules à neutralité carbone (sur l’ensemble du cycle du puits à la roue) à l’horizon 2039.

 

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting