A Davos, l’Inde estime que l’hydrogène est le carburant du futur

Davos Inde hydrogène
A Davos, l’Inde estime que l’hydrogène est le carburant du futur

À l’occasion du World Economic Forum, le ministre indien du pétrole et du gaz a indiqué que l’hydrogène arriverait plus tôt que prévu.

Dans une déclaration que l’on peut voir sur youtube, et qu’il a faite en sortant d’une réunion sur l’hydrogène vert, voici ce que dit Hardeep Singh Pur : « l’hydrogène vert est le carburant du futur… L’Inde a des avantages, car elle dispose d’une forte population qui consomme et qui va générer une forte demande pour l’énergie… En Inde, l’hydrogène arrivera plus tôt ».

L’Inde était d’autant plus dans l’actualité que le forum de Davos a publié, justement, une étude sur l’hydrogène en Inde. Elle est visible sur son site et a été réalisée par Bain & Company. Il s’agit en fait de recommandations pour faciliter l’adoption de la technologie dans ce pays.

Comme le rappelle l’édition de Bombay du Petitjournal*, l’Inde veut être le leader de la production d’hydrogène vert. Il se trouve que le pays a adopté, il y a un an, un programme Green Hydrogen d’un montant de plus de deux milliards d’euros. On avait déjà écrit un article à ce sujet, mais le média en ligne apporte plus de détails. Vous pouvez aussi prendre connaissance du dossier réalisé par Energy Observer sur la transition énergétique en Inde.

*Un site dédié aux français de l’étranger et aux expatriés

Vous voulez en savoir plus sur l’Inde ? Alors nos derniers articles sur ce pays devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur l’Inde ici.

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Seiya recrute