De la glace pour stocker l’hydrogène

Le site Futura Sciences fait état de travaux concernant les clathrates d’hydrogène. Il s’agit d’une structure moléculaire contenant de l’hydrogène au sein d’une cage d’eau. La découverte d’un nouveau type de glace par une équipe internationale de physiciens et de chimistes* pourrait permettre de stocker l’hydrogène produit par les énergies renouvelables. Les chercheurs ont en effet réussi à synthétiser ce type de glace sous une pression de 1.2 GPa, mais à température ambiante.

Pour information, des glaces peuvent stoker des gaz. L’exemple le plus connu est l’hydrate de méthane qui se trouve à l’état naturel dans les océans.

*de la Carnegie Institution of Washington (USA), de l’Institute of Solid State Physics à Hefei (Chine) et menée par le physicien Artem R. Oganov, professeur au Skolkovo Institute of Science and Technology (Skoltech).

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting