Déjà des partenaires pour le nouveau fonds Five T Hydrogen

Alors que son lancement doit intervenir dans la semaine, le nouveau fonds d’investissement dirigé par Pierre-Étienne Franc (qui était jusqu’ici vice-président hydrogène énergie d’Air Liquide et secrétaire général du Conseil de l’hydrogène) peut déjà revendiquer des partenaires de premier choix. Plug Power, Chart Industries et Baker Hughes ont fait savoir qu’ils entendaient devenir des piliers de ce fonds, en apportant respectivement 160 millions d’euros pour le premier et 50 millions chacun pour les deux autres. Soit, un total de 260 millions.

Emanant de Five T, un fonds privé créé en Suisse en 2006, Five T Hydrogen a pour ambition de lever 1 milliard d’euros. Sa vocation est de financer des projets en lien avec de l’hydrogène propre et de favoriser le passage à l’échelle, en particulier dans les infrastructures.

Rappelons que PlugPower est un acteur majeur dans le domaine des piles à combustible. Partenaire de Renault, il multiplie à l’heure actuelle les accords. Son Président Andy Marsh, estime que « Five T était déjà un pionnier dans le financement des activités à l’hydrogène » et que « l’expérience de Pierre-Etienne Franc est une garantie de succès ». Chart Industries est une société d’ingénierie de l’industrie pétrolière, qui a investi récemment dans McPhy. Quant à Baker Hugues, c’est une entreprise spécialisée dans l’énergie qui investit depuis des décennies dans l’hydrogène.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde