Des chaudières à hydrogène certifiées aux Pays-Bas

Le groupe BDR Thermea est le premier industriel à recevoir une certification aux Pays-Bas pour ses chaudières qui combinent à la fois du gaz et de l’hydrogène (jusqu’à une part de 20 %). Elle a été délivrée par l’institut indépendant Kiwa. C’est un levier important pour la commercialisation à grande échelle de ces modèles, qui ne nécessite pas de transformer les équipements existants. L’ajout d’hydrogène au réseau de gaz permet de décarboner le chauffage domestique, avec une baisse attendue de 8 % des émissions.

BDR Thermea espère répondre ainsi à l’intérêt croissant pour des équipements domestiques alimentés à l’hydrogène, aux Pays-Bas comme en Europe. Le groupe a développé une gamme de chaudières qui accepte le mélange gaz et H2. Mais, il travaille aussi sur une solution 100 % hydrogène. BDR Thermea procède en ce moment au test d’un équipement de ce type à Rozenburg, près de Rotterdam, en partenariat avec la compagnie Stedin qui fournit un hydrogène décarboné produit à partir de vent ou d’énergie solaire.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting