Des hollandais convertissent une Tesla S à l’hydrogène

Et voici la… H2esla. Quesaco ? Hé bien, une Tesla dont on aurait retiré la batterie pour mettre à la place une pile à combustible et des réservoirs à hydrogène. C’est l’idée qu’a eue la compagnie néerlandaise de gaz Holthausen pour montrer l’intérêt de la technologie, qui permet de doubler l’autonomie. Le rayon d’action de la Model S passe ainsi à 1000 km. Certes, la transformation n’est pas donnée. Il faut compter 50 000 euros pour convertir une Tesla en H2esla.

On entend d’ici Elon Musk dire que c’est « incredibly dumb » de proposer une telle opération. Le fait est que Holthausen a reçu beaucoup de signes d’intérêt, et pas seulement aux Pays-Bas. Le groupe croit à l’hydrogène, puisqu’il a fait l’acquisition d’un Hyundai ix35 FC et se dit prêt à participer à un réseau de stations de recharge.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting