Des Mirai en VTC au Canada

Le concurrent d’Uber en Amérique du Nord, Lyft, a passé un accord avec Toyota au Canada. Celui-ci concerne la ville de Vancouver et permettra aux chauffeurs qui le désirent de passer à l’hydrogène en louant une Mirai à travers le programme Kinto du constructeur. Ce nom est celui d’une nouvelle marque qui regroupe tous les services de mobilité, dont le transport à la demande. La berline H2 sera proposée au tarif de 198 dollars canadiens par semaine, plus les taxes, mais avec l’assurance incluse, l’entretien et un nombre illimité de km.

L’annonce intervient alors que le gouvernement canadien vient de présenter sa stratégie dans l’hydrogène. Le pays, qui fait déjà partie des 10 plus producteurs au monde (3 millions de tonnes par an) vise la neutralité carbone en 2050 avec à cette échéance une production de 20 millions de tonnes.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde