Def’Hy : un projet pour doper les compétences

À l’occasion du salon HyVolution, France Hydrogène, l’AFPA, EIT Innoenergy, Pôle Emploi, RCO-Le Réseau des Carif-Oref et Adecco Digital France ont lancé un projet commun : DEF’Hy. Celui-ci consiste à réaliser un diagnostic poussé et une analyse des compétences-métiers et formations de la filière Hydrogène.

Pour ce secteur en plein essor et en phase d’industrialisation, les enjeux de compétences, métiers, emplois, formations revêtent une importance majeure. Aussi, les partenaires du projet DEF’Hy ont décidé d’agir sur 3 axes : adapter les compétences aux spécificités de l’hydrogène, limiter les tensions déjà observées et recenser l’offre et identifier les nouveaux besoins.

Un Comité de suivi et d’orientation est mis en place dans le cadre du projet pour accompagner les travaux des partenaires, formuler des recommandations et assurer le lien entre les actions du projet et les démarches territoriales. Avec 24 entités représentées, il réunit des industriels couvrant la chaine de valeur, des acteurs de la recherche et de l’enseignement, des régions et territoires, des pôles de compétitivité.

Le projet DEF’Hy est une opération soutenue par l’État dans le cadre du plan France 2030. Il a été sacré lauréat de l’appel à manifestation d’intérêt « Compétences et Métiers d’Avenir ». Ce projet, opéré par la Caisse des Dépôts, est lancé pour une durée de 6 mois avec des résultats attendus au 1er semestre 2023.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Picture of Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

Advert here 2