Energy Observer en Guyane

Après 8 jours de traversée et 800 milles nautiques, depuis la Guadeloupe, Energy Observer est arrivée en Guyane française. Il s’agit de la 61ème escale de son tour du monde. Une étape qui va permettre à l’équipage de poursuivre son Odyssée dans un territoire au patrimoine naturel exceptionnel, qui abrite la base de lancement de Kourou. Ce sera l’occasion de visiter le centre spatial dirigé par le CNES (le Centre National d’Études Spatiales, qui est un partenaire scientifique et pédagogique d’Energy Observer).

Si le lien avec l’hydrogène est évident, il faut savoir que l’espace est mis au service de l’environnement. Les satellites européens de la constellation Copernicus fournissent ainsi aux scientifiques du monde entier les données nécessaires à la modélisation du climat, au suivi de l’altération des écosystèmes et de la composition chimique de l’atmosphère.

 

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting