Energy Observer encouragé par Emmanuel Macron

Par deux fois en 2017, lors du salon salon Vivatech à Paris et lors de la COP23 à Bonn (Allemagne), le Président de la République avait eu l’occasion de manifester son intérêt pour le projet. Il a donc décidé d’accorder son haut patronage à l’expédition, saluant au passage l’initiative et rappelant « le nécessaire effort de chacun dans la lutte contre le changement climatique ».

Ce patronage a été annoncé lors d’une réunion qui s’est déroulée le 24 avril au Ministère de la transition écologique et solidaire. Il s’agissait du premier comité de pilotage de haut niveau des objectifs du développement durable, organisé par les secrétaires d’État Brune Poirson et Jean-Baptiste Lemoyne, et la déléguée interministérielle Laurence Monnoyer-Smith.

Victorien Erussard, fondateur et capitaine d’Energy Observer, y était invité en tant que premier ambassadeur des objectifs du développement durable pour la France. Il a rappelé la mission de cette expédition à bord du premier navire électrique propulsé aux énergies renouvelables et à l’hydrogène : détecter et rencontrer des solutions concrètes de mise en œuvre des 17 ODD, et porter le message de la France en faveur du développement durable à travers le monde.

La mission sera menée en partenariat avec le Ministère de la Transition écologique et solidaire, grâce à la réalisation de contenus pédagogiques, pour devenir une vitrine des innovations en matière de transition écologique.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting