Energy Observer transforme l’essai de l’hydrogène au grand large

Parti pour un tour de France, le catamaran autonome en énergies renouvelables a également fait sa première grande traversée. Il a en effet franchi le Détroit de Gibraltar, entre 6 h et 9 h ce matin. C’est une première pour un bateau alimenté par de l’hydrogène.

Energy Observer est donc entré en mer Méditerranée. Alors qu’il n’est pas rare d’y rencontrer des courants opposés et des vents violents, rendant ce passage souvent périlleux, l’équipage s’est arrêté lors d’une courte escale à Cadix, pour bénéficier d’une fenêtre météorologique optimale, et ainsi profiter d’un spectacle magnifique, au lever du jour. Après cette première historique, l’odyssée continue.

La prochaine escale est prévue à La Seyne-sur-Mer, du 18 au 27 novembre.

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting