Et voici maintenant le décalaminage H2 à domicile

Vous avez certainement entendu parler du décalaminage à l’hydrogène. FlexFuel Energy Development fait partie des acteurs qui le proposent. L’hydrogène peut aussi être utilisé pour nettoyer le moteur et retirer la calamine qui s’est déposée dans la chambre à combustion, sur les pistons, les soupapes, le turbo, la vanne EGR, les têtes d’injecteurs et ou encore certaines sondes catalytiques. Plutôt que d’accueillir les clients dans un garage, Cédric Jean a décidé d’aller à leur rencontre. Il a fondé Décalaminage H2 Moteur Clean : une société qui intervient sur Paris et toute l’Ile-de-France, mais aussi jusqu’en Normandie, dans le Centre Val-de-Loire, la Bourgogne Franche-Comté, et même les Hauts-de-France.

Il a sélectionné CarbonCleaning (une société française) pour la station de décalaminage certifiée et homologuée, et Wurth pour la valise diagnostic. Les prestations durent une heure et se font sur rendez-vous, à domicile ou sur le lieu de travail. La société garantit le nettoyage moteur, la régénération de filtre à particules (FAP), l’encodage d’injecteurs et un diagnostic complet.

Il existe toutefois d’autres sociétés similaires comme O’Sito qui intervient en Ile-de-France, le 28, le 45 et le 89, ou encore France Décalamine Clean Motor’s à Toulouse (qui vient d’ouvrir un centre technique).

 

Partagez si vous avez aimé

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

H2Today / Seiya Consulting