Recherche : les Etats Unis débloquent 59 millions pour l’hydrogène décarboné

Etats Unis hydrogène
Les Etats Unis débloquent 59 millions pour l’hydrogène décarboné

Dans un communiqué, le département de l’Energie annonce l’attribution de 59 millions de dollars pour la recherche et le développement de technologies en lien avec l’hydrogène décarboné.

Dans son vocabulaire, ce financement a pour nom un FOA (funding opportunity announcement). Et il couvre 5 volets. Le premier concerne le développement de composants pour l’avitaillement de camions en hydrogène gazeux ou liquide, avec une enveloppe de 10 millions. Le second porte sur le développement d’un standard low-cost de station de recharge qui pourrait être répliqué, toujours en lien avec les camions mais aussi les utilitaires. Le budget est de 30 millions. Le troisième cible l’équipement des ports en piles à combustible afin d’alimenter en électricité les bateaux à quai et afin de décarboner les activités de logistique, avec à la clé 10 millions.

Ensuite, un quatrième volet concerne les aspects liés à la sécurité afin de relever les défis liés à l’identification des sites et l’obtention de permis. L’enveloppe est de 6 millions. Enfin, le cinquième et dernier volet a un aspect plus sociétal et vise les minorités et les communautés défavorisées, qui devraient être intégrées au sein des équipes (labos, universités, entreprises). Le HFTO (Hydrogen and Fuel Cell Technologies Office) envisage d’accorder des subventions pour un montant de 3 millions.

Les candidats ont jusqu’au 26 janvier.

Voici nos derniers articles sur la stratégie hydrogène des Etats-Unis, ici et .

Vous voulez en savoir plus sur les Etats Unis et leur engagement dans l’hydrogène ? Alors nos derniers articles sur ce pays devraient vous intéresser. Vous pouvez accéder à tous nos articles écrits sur les Etats-Unis ici.

Vous utilisez LinkedIn et vous souhaitez suivre l’actualité de l’hydrogène plus régulièrement ? Alors notre newsletter LinkedIn hebdomadaire devrait vous intéresser. Vous pouvez vous y abonner ici

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

à propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Nos derniers articles

carte interactive monde