L’Ademe lance l’eXtrêmeDéfi

Avec plusieurs partenaires*, l’agence lance un défi qui consiste à développer un véhicule sobre et efficace. Et pourquoi pas à base d’hydrogène ?

Selon l’Ademe, « il manque une catégorie de véhicules complémentaire aux vélos à assistance électrique sans forcément devenir une voiture capable de rouler sur autoroute à 130 km/h ». Le rôle de l’eXtrêmeDéfi est donc de créer cette catégorie de véhicules sobres et efficaces, utilisant des composants standards, recyclables et optimisés pour chaque usage.

Les candidats intéressés ont jusqu’au 10 mai pour s’inscrire. Ce défi va se dérouler sur plusieurs années, de 2022 à 2024, et rassembler des centaines de personnes et d’organisations.

L’objectif est de pouvoir remplacer la voiture au quotidien dans de nombreux territoires péri-urbains et ruraux, avec un moyen dc transport permettant de véhiculer 1 à 2 personnes et une charge de 100 kg ou bien 3 personnes et leurs sacs. Et pour cela, il faudra faire 10x moins coûteux, 10x plus durable et recyclable , 10x plus léger, 10x plus simple, 10x moins puissant qu’un véhicule routier classique.

*Agence de l’innovation pour les transports, Direction Générale des Entreprises, FabMob, RF Fablabs, Movin’On, FabLog, Transalley, ID4Car

Partagez l'article si vous l'avez appréciez

A propos de l'auteur

Laurent Meillaud

Laurent Meillaud

Journaliste automobile depuis plus de 30 ans, suivant les évolutions technologiques, je m'intéresse aussi aux énergies alternatives, dont l'hydrogène que je suis depuis 20 ans. J'ai co-écrit un ouvrage à ce sujet en 2007 avec Pierre Beuzit, ancien patron de la R&D chez Renault. Je collabore également depuis 2016 à la newsletter de France Hydrogène.

Vous devriez aimer

Laissez un commentaires

H2Today / Seiya Consulting